LES ELUS MINORITAIRES AUX ROYAUME UNI

 

La lutte des minoritaires pour entrer à la chambre des communes remonte au  XIXième siècle (1) avec l’élection en 1828 du premier catholique irlandais. Le premier juif a été élu en 1847 mais a refusé de prêter le serment d’allégeance chrétien. Réélu 5 fois, il ne siégera que lorsqu’il sera autorisé à prêter serment sur l’Ancien testament. Le premier non-blanc, métis indien-blanc, a été élu en 1841 mais empêché de siéger. Le premier parlementaire d’origine indienne à siéger aux Communes a été élu en 1892.

 

Population nationale

Au niveau national (2), d’après le recensement de 2001, les minorités, toutes ethnies confondues, constituaient 7,9% de la population. Lors de ce recensement, la classification ethnique comportait 16 rubriques : Blancs (Britanniques, Irlandais, autres), Métis (Blanc/Noir des Caraïbes, Blancs/Noirs africains, Blancs/Asiatiques, autres Métis), Asiatiques ou Asiatiques britanniques (Indiens, Pakistanais, Bengladais, autres), Noirs (Caraïbes, Afrique, autres) et Chinois et Autres.
Voici une représenttion simplifiée (Tableau 1), en 6 catégories : Blancs, Asiatiques (Indiens/Pakistanais/Bengladais), Chinois, Noirs et Autres). Cette répartition en 6 rubriques est aussi connue (3) pour chacune des 646 circonscriptions électorales (constituency) :

Tableau 1 : Répartition de la population par ethnie au niveau national

Blancs

Métis

Asiatiques / Asiatiques britanniques

Noirs/Noirs britanniques

Chinois

Autres

Total minorités ethniques

92,1%

1,2%

4,0%

2,0%

0,4%

0,4%

7,9%

 

A la Chambre des communes

Le nombre d’élus à la Chambre des communes (1) appartenant à ces minorités est de 15 (2,29%) : 2 conservateurs (1 métis Noir-Britannique, 1 Indien) et 13 travaillistes (5 Indiens, 4 Noirs, 3 Pakistanais, 1 Indo-pakistanais) parmi lesquels on dénombre au moins 3 musulmans, 2 hindous, 1 d’origine sikh, 1 catholique, 1 humaniste. Au Royaume-Uni, tous les ressortissants du Commonwealth, quelle que soit leur nationalité, ont le droit de vote et d’éligibilité à toutes les élections. Des députés peuvent donc ne pas être britanniques. Sur les 15 députés « minorité ethnique » tous sont britanniques sauf 2 pour lesquels la nationalité n’a pas été retrouvée mais qui, nés au Royaume-Uni, sont très probablement britanniques.

 

En comparant la composition ethnique de la population et celle des élus de l’ensemble des circonscriptions, il est possible de constater que la proportion d’élus « minorité ethnique » augmente quand la proportion de la population blanche diminue (Tableau 2).

Ainsi, sur les 506 circonscriptions dont la population blanche est supérieure à la moyenne nationale (92,1%), 3, soit 0,9%, ont élu des députés indiens (proportion de Blancs 98,7%, 96,7%, 92,5%). Dans les circonscriptions où la proportion des Blancs est inférieure à 60%, 6 députés sur 20 appartiennent aux minorités ethniques (1 Pakistanais, 2 Noirs, 3 Indiens).

 

 

Tableau 2 : Elus en fonction de la proportion des Blancs dans la population

% de Blancs

Nombre de circonscriptions

Nombres de députés minorités

%

>92,1

506

3 (Indiens)

0,6

80 à 92,1

81

4 (2 Noirs, 2Pakistanais)

5

60 à 80

49

2 (1 Indo-pakistanais,1Noir)

4,1

<60

20

6 (1 Pakistanais, 2 Noirs, 3 Indiens)

30

Total

656

15

2,29

 

Il n’y a que 3 circonscriptions où les Blancs n’ont qu’une majorité relative, elles ont élu 1 Noire (35,4%de Blancs, 29,63% de Noirs, 22,99% d’Asiatiques), 1 Blanc (41,8% de Blancs, 32,85% d’Asiatiques, 11,95% de Noirs) et 1 Indien (47,3% de blancs, 34,12% d’indiens et 8,05% de Noirs). Dans tous les cas, ici et encore plus dans les circonscriptions où la population blanche constitue la majorité absolue, les députés peuvent difficilement être élus par leur seule communauté ethnique qui est toujours minoritaire en dehors de la communauté blanche. Tous les élus des minorités ethniques ont du leur élection à un électorat pluriethnique même si leur communauté a pu leur être plus favorable.

 

Evolution

Après la seconde guerre mondiale, les premiers députés issus des minorités ethniques ont été élus en 1987 : 4 travaillistes. Depuis, le nombre augmente régulièrement : ils étaient 6 en 1992 (1 conservateur, 5 travaillistes), 9 en 1997, 12 en 2001, tous travaillistes et 15 en 2005 (2 conservateurs et 13 travaillistes).

 

Age

Les élus appartenant aux minorités ethniques sont nettement plus jeunes. Ceci est d’autant plus remarquable qu’en général les élus travaillistes sont plus âgés que la moyenne de élus.

 

Tableau 3 : Age au moment de l’élection (4)

2005

Moyen

18-29

30-39

40-49

50-59

60-69

70et+

Total

Minorité

41,3

0

5

6

3

1

0

15

Tous

50.6

3

89

191

249

100

14

646

 

Les femmes sont en beaucoup plus faible proportion parmi les élus des minorités.

 

Tableau 4 : Répartition hommes-femmes

2005

Hommes

Femmes

Total

%

Minorités

13

2

15

(13)

Tous

609

127

646

20%

 

A la Chambre des Lords.

Le premier Indien a été nommé lord en 1919 et le premier Noir (Trinité) en 1969. Pour le moment, l’établissement d’une liste avec l’appartenance ethnique n’est pas autorisé pour les Lords. Sur la liste des lords publiée officiellement, la notice biographique ne permet pas de connaître avec certitude leur appartenance ethnique (4). Cependant, sur les 746 Lords, une liste de 31 membres soit environ 4,2% a été établie : 16 Travaillistes, 8 Centre (crossbencher), 5 Conservateurs, 1 Libéral démocrate, 1 non affilié (1).

Au Parlement européen.
Sur les 78 députés britanniques au Parlement européen élus en 2004, 5 (6,4%) sont originaires du continent indo pakistanais, 2 sont travaillistes et 3 conservateurs dont un élu comme libéral démocrate et devenu conservateur.

 

 

 

(1) Ethnic Minorities in Politics, Government and Public Life, SN/SG/1156, 18 November 2008, Ben Smith, Social and General Statistics Section

http://www.parliament.uk/commons/lib/research/briefings/snsg-01156.pdf

(2) National Statistics Published on 8 January 2004 at 0:01 am

http://www.statistics.gov.uk/cci/nugget.asp?id=455

(3) 2001 Census of Population Statistics for Parliamentary Constituencies, RESEARCH PAPER 04/01 30 JANUARY 2004

http://www.parliament.uk/commons/lib/research/rp2004/rp04-001.pdf

(4) Social background of MPs Standard Note: 1528 Last updated: 17 November 2005, Richard Cracknell, Social & General Statistics Section

http://www.parliament.uk/commons/lib/research/notes/snsg-01528.pdf